Tarif : 18 et 15 € (-16 ans) 

  • vendredi 22 janvier 2016, 20H30

SUGAR RAY & THE BLUETONES (USA)

Jouant son blues d’un style unique autour du monde depuis désormais plus de quarante ans, Sugar Ray & the Bluetones n’est nullement cantonné à un seul genre mais capable de jouer le Chicago Blues à la façon de Muddy Waters, Little Walter ou Billy Boy Arnold, le Kansas City Swing dans le style de Big Joe Turner, le blues du Texas comme T.Bone Walker ou Freddie King mais aussi le blues du swamp de Lazy Lester, tout ça avec l’originalité distinctive de son leader Sugar Ray Norcia au chant et à l’harmonica, du guitariste Monster Mike Welch, d’Anthony Geraci au piano et à l’orgue Hammond, du bassiste et contrebassiste Michael «Mudcat» Ward et du métronome Neil Gouvin à la batterie !

De plus ces différents musiciens sont présents sur beaucoup d’albums importants incluant rien moins qu’Hubert Sumlin, John Hammond, Johnny Winter, Otis Grand, Pinetop Perkins, the Mannish Boys, Sugaray Rayford, Debbie Davies, Duke Robillard, Ronnie Earl et beaucoup d’autres ! Je laisse le mot de la fin à l’incontournable Kim Wilson des Fabulous Thunderbirds qui dit rien moins que Sugar Ray est le «real deal» et que personne ne peut mieux représenter cette musique qui nous est si chère !


Sugar Ray Norcia : voix, harmonica
«Monster» Mike Welch : voix, guitare
Anthony Geraci : piano
Michael «Mudcat» Ward : basse
Neil Gouvin : batterie

Salle André Wauquier – 65 Rue du Général Leclerc, 59350 ST ANDRE LEZ LILLE


  • Samedi 23 janvier 2016, 20H30
LAURA RAIN & THE CEASARS (USA-FR)

Laura Rain & the Ceasars est l’alliance d’une voix soul (Laura Rain), d’un excellent guitariste californien (George Friend) et d’une rhythmique puissante et explosive, tous unis par la même passion et le même amour inconditionnel de la soul et du blues. La combinaison réussie d’énergie explosive, de rythmes up-tempo et de ballades. Lignes de basse puissantes, orchestration raffinée et soignée, harmonies vocales réussies, tout y est !

Laura Rain : voix
George Friend : guitare
Fabien Saussaye : orgue
Hammond & piano
Antoine Escalier : basse
Fabrice Bessouat : batterie

    

     Tarif : 13 et 10 € (-16 ans)


  • Samedi 30 janvier 2016, 20H30
BIG PETE BLUES BAND INVITS DEB RYDER (HOLLANDE-USA)  

Deb Ryder : voix
Big Pete : voix/harmonica
Alex Schultz : guitare
Roelof Klijn : guitare basse
Jody van Ooijen : batterie
Bas Janssen : claviers
Martijn van Toor : saxophone



 Née prés de Chicago, Deb a très vite été plongée par son père, Allan Swanson, dans l’influence musicale de cette ville. Elle déménage à Los Angeles avec pour voisin Bob « the bear » Hite, chanteur de Canned heat, qui lui a permis de renforcer ses connaissances dans le blues.
Elle a commencé à chanter sur la scène du Topanga Corral, célèbre boîte de nuit. Cette scène avait précédemment accueilli Etta James, Taj Mahal, Charlie Musselwhite et Big Joe Tuner.
Après son mariage avec le bassiste Ric Ryder, ils forment ensemble un groupe de blues qui depuis 20 ans jouent dans les festivals et dans les clubs tel que l’Arcadia Blues club, le Topanga Blues festival ou encore le River Run festival.
Deb possède une voix puissante et une grande capacité d’écriture qui lui permettent de produire des chansons originales et populaires. Sa voix rauque peut s’adapter à plusieurs genres : blues, Rythm and Blues, Zydeco et gospel, et elle s’est imposée dans le monde du blues. «Let It Rain», son tout dernier album, a été enregistré au célèbre Ultratone Studios avec Johnny Lee Schell. Son dernier album propose une liste de chansons d’artistes de renom : une célébration du blues du classique au moderne, de Chicago à la Nouvelle Orléans.


        

                           

Tarif : 13 et 10 € (-16 ans)



Tarif : 13 et 10 € (-16 ans)      

  • Mardi 02 février 2016, 20H30
SAN PEDRO SLIM (USA-France)  

Grande Nouvelle pour tous les amateurs de Rockin’ Blues et de rugueux Blues Chicagoan, San Pedro Slim arrive en France.
David Kiefer aka San Pedro Slim vient apporter sa voix chaude et souple pour une série de concerts en Europe !
San Pedro Slim distille son West Coast Blues depuis plus d’une vingtaine d’années dans les clubs & festivals. Sa musique est un savant mélange de Blues traditionnel joué au milieu des années 50 et de Jump Blues des 40 et 50. Slim écrit ses propres morceaux et textes, ne se contente pas seulement de covers.
Ses concerts sont du pur Rockin’Blues brut de Chicago. Il mélange le souffle swinguant du blues d’aujourd’hui avec les racines du rock’n’roll. Il vous fera danser et bouger « All night long ». Difficile d’y résister !

San Pedro Slim : voix, harmonica
Nico Duportal : guitare
Abdell.B.Bop Bouyousfi : contrebasse
Pascal Mucci : batterie


  • Mercredi 03 février 2016, 20H30
BLUE HARLEM (GB)  

 Blue Harlem est sans conteste depuis maintenant quinze ans l’un des meilleurs groupes de «swing/jump blues» de la scène londonienne ! Invités réguliers de clubs mythiques tels le Ronnie Scott’s, le 100 Club, l’Hippodrome, le Hideaway, et le Jitterbugs, ils ont la réputation d’un formidable orchestre sachant mettre l’ambiance partout où ils passent ! Une chose est sûre, il ne faudra oublier ses «dancin’ shoes» !
Composé désormais de la sensationnelle chanteuse Sophie Shaw, de Al Nicholls au saxophone ténor, de Paul Elridge au piano, de Sandy Burnett à la contrebasse, de Sam Brown à la batterie, de Gethin Liddington à la trompette et de Horace Cardew au saxophone baryton, nul doute qu’ils se feront une joie de mettre la salle André Wauquier en ébullition !

Sophie Shaw : voix
Al Nicholls : saxo ténor
Jonathan Lee : batterie
Paul Eldridge : piano
Sandy Burnett : contrebasse
Gethin Liddington : trompette
Horace Cardew : saxophone  baryton







  Tarif : 13 et 10 € (-16 ans)




Tarif : 13 et 10 € (-16 ans)    

  • Vendredi 05 février 2016, 20H30
DOUG DEMING & THE JEWEL TONES feat. DENNIS GRUENLING (USA) 

Natif de Détroit et maintenant en provenance de Floride, Doug Deming a recueilli l’attention grâce à un jeu de guitare habile et un talent d’écriture mémorable ! Avec une prédilection pour les styles de T. Bone Walker et de Charlie Christian mais aussi de Luther Tucker et de Robert Lockwood Jr, il est aussi à l’aise sur la guitare à caisse jazzy et la Fender plus «bluesy».
Après une décade passée à tourner aux côtés d’artistes de légende tels Lazy Lester, il monte son propre groupe, les Jewel Tones et se met à tourner en compagnie de l’harmoniciste renommé Dennis Gruenling et c’est dans cette formation qu’ils feront la joie de la Salle André Wauquier !

Doug Deming : voix et guitare
Dennis Gruenling : chant et harmonica
Andrew Gohman : contrebasse
Danny Banks : batterie




Tarif : 18 et 15 € (-16 ans)

  • Vendredi 12 février 2016, 20H30
MOELLER BROS feat. MIKE BARFIELD (USA)

Chanteur et harmoniciste, Mike Barfield est né et a grandi dans le port de Houston (Texas). A quinze ans il est déjà à la tête d’un «garage band» et après un mariage raté et différents boulots sans intérêt, il décide de revenir à ce qu’il fait le mieux, jouer avec un groupe et ne jamais regarder derrière soi.
Mike a tourné et enregistré albums et singles avec tout un tas de groupes dont les plus notables, les Hollisters sur Hightone Records et les Stone River Boys avec le guitariste Dave Gonzalez des Paladins... A la tête de trois albums personnels démontrant son amour pour la soul sudiste et le blues, il a aussi écrit et co-écrit une multitude de chansons reprises par de nombreux artistes. Une de ces compositions est d’ailleurs reprise sur le dernier album du guitariste de Z.Z. Top Billy Gibbons sorti le mois dernier. Mike joue aussi depuis plusieurs années à Austin avec son comparse le guitariste texan Johnny Moeller (actuel Fabulous Thunderbirds) produisant une hybridation de blues, de soul et de funk à la tête d’un petit «combo». Les cuivres ne sont même pas nécessaires tant la combinaison entre l’étonnant jeu de guitare de Johnny et la voix soul de Mike avec l’énergie impressionnante qu’ils déploient tous deux est vraiment inégalée. Ceux qui ont été temoins de leurs prestations savent vraiment pourquoi !

Tout commençe pour Johnny et Jason le jour où leur père débarque à la maison avec une vieille guitare Kay et un set de batterie... Puis ils tombent sur l’imposante discothèque familiale !!! Puisant dans cette importante collection, ils découvrent Jimmy Reed, Slim Harpo mais aussi les Rolling Stones et les Kinks. Ces premières découvertes les poussent à d’abord faire leurs dents en accompagnant leurs héros : Lazy Lester, Sam Myers, James Cotton, Lou-Ann Barton et beaucoup d’autres avant d’ntégrer le fameux groupe Fabulous Thunderbirds dont ils sont toujours des membres importants. Parallèlement ils développent aussi leur propre projet «the Moeller Bros» qu’il promène dans tout ce qu’Austin et le Texas compte de clubs ! Leur truc : un mélange brut de blues, de soul et de rock n’ roll de leur cru ! Attention ça va faire mal !



Mike Barfield : voix, harmonica
Jason Moeller : batterie
Johnny Moeller : guitare
 
Erkan Özdemir : basse